menu
DEBUG
Ecole > Actualités > RENTRÉE 2020 : LES RECOMMANDATIONS CAMPUS FRANCE POUR ENTRER EN FRANCE
RENTRÉE 2020 : LES RECOMMANDATIONS CAMPUS FRANCE POUR ENTRER EN FRANCE
<

Malgré le coronavirus, La France est prête à accueillir les étudiants et les chercheurs internationaux. Selon les pays, les procédures à respecter pour entrer sur le territoire français sont différentes. Campus France a édité un flyer qui synthétise les informations utiles pour bien préparer son arrivée. (Flyers Campus France)

Malgré le coronavirus, la France s’est organisée pour accueillir les étudiants et les chercheurs internationaux pour un long ou un court séjour et leur permettre de rejoindre leur établissement de formation en toute sécurité.

Les consulats sont autorisés à délivrer des visas aux étudiants et aux chercheurs internationaux à partir du 18 août 2020. Selon votre pays d’origine, les procédures qui s’appliquent pour entrer sur le territoire français sont différentes.

VOUS VENEZ EN FRANCE EN PROVENANCE D’UN PAYS EN ZONE VERTE

Les étudiants et les chercheurs des pays en zone verte peuvent entrer en France sans restriction. Les pays concernés sont les suivants :

Pays de l'espace européen : États membres de l’Union européenne (UE), Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse ;

Autres pays : Australie, Canada, Corée du sud, Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Thaïlande, Tunisie, Uruguay (cette liste est actualisée au minimum tous les 15 jours).

Des dispositions particulières sont prévues pour les territoires d'outre-mer.

 

VOUS VENEZ EN FRANCE EN PROVENANCE D’UN PAYS EN ZONE ROUGE

Les frontières avec ces pays sont fermées. Seules certaines catégories de voyageurs, dont les étudiants et les chercheurs internationaux, peuvent entrer en France sous certaines conditions, pour un long ou un court séjour.

Les voyageurs en provenance de ces pays doivent se munir des documents suivants :

Une attestation de déplacement dérogatoire vers la France métropolitaine. Elle peut être téléchargée, en français ou en anglais,  sur le site du ministère de l'intérieur. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport, avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires)

Une attestation sur l’honneur d’absence de symptômes (incluse dans le même document).

Une fiche « contact » indiquant leur lieu de résidence en France.

 

A cela s’ajoute les mesures spécifiques suivantes, selon les cas :

Voyageurs en provenance d’Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Arménie, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Guinée Equatoriale, Inde, Israël, Territoires palestiniens, Kirgizstan, Kosovo, Koweït, Liban, Madagascar, Maldives, Mexique, Moldavie, Monténégro, Oman, Panama, Pérou, Qatar, République dominicaine, Serbie, Turquie : ils doivent fournir un test PCR négatif de moins de 72 h ou réaliser un test à l’arrivée en France. En cas de résultat positif, une quatorzaine sera obligatoire.

Voyageurs en provenance de Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis, Panama : ils doivent obligatoirement fournir un test PCR négatif de moins de 72h avant d’embarquer dans un avion à destination de la France.

Voyageurs en provenance de tous les autres pays de la zone rouge : ils sont invités à fournir à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 72h ou réaliser une quatorzaine volontaire à l’arrivée. Cela signifie rester chez soi autant que possible, éviter les contacts au maximum et signaler tout symptôme à un médecin. La quatorzaine volontaire vise à protéger la santé du voyageur et celle des autres.

Des dispositions particulières sont prévues pour les territoires d'outre-mer.

 

Si vous venez en France en provenance d’un pays en zone rouge, lorsque cela est possible, faites-vous tester avant le départ. Cela facilitera votre entrée en France.

 

Source : Campus France