menu
DEBUG
Entreprises > La parole aux anciens
Cinq ans pour intégrer l’industrie aérospatiale
1 2 3 4 5
La parole aux anciens
Focus sur les parcours de nos diplômés !
 
 
 Antoine MINIUSSI - Ingénieur et Docteur en astrophysique (Promo 2010)
 
Le premier rendez-vous dans l’espace, le premier pas sur la Lune, le premier satellite à quitter le système solaire. La NASA, depuis près de 60 ans, pose de nombreuses pierres de l’histoire aérospatiale et fait rêver les Hommes, toutes générations confondues. En rejoignant la plus prestigieuse agence spatiale début 2016, j’ai apporté mes tout-petits cailloux avec moi afin de contribuer à la caractérisation des détecteurs de l’instrument X-IFU du satellite Athena. Cette mission européenne dont le lancement est prévu en 2028 (gérée par l’ESA), permettra d’observer avec une précision exceptionnelle (100 fois supérieure au précédent instrument) les rayons X émanant des nuages interstellaires, des trous noirs ou de toutes autres structures « chaudes » de l’univers.
 
Mon parcours, jusqu’à ce jour, se constitue de travail, de choix et de hasards plus ou moins provoqués. Le premier tournant a été de rejoindre ELISA Aerospace où mes professeurs ont cru en moi et m’ont poussé vers plus d’autonomie, de réactivité, d’adaptabilité. Avec l’école est venu le stage de fin d’études (6 mois), passé à l’Institut d’Astrophysique Spatiale (IAS) qui m’a fait découvrir le monde de l’instrumentation spatiale. Diplômée de la première promotion d’ELISA Aerospace, j’ai rejoint l’industrie privée en passant par Zodiac Aerospace puis Thales Alenia Space. La recherche m’a rappelé à elle sous la forme d’une thèse instrumentale en astrophysique en lien avec mon stage de fin d’études. Après ma soutenance, un membre de mon jury m’a proposé de rejoindre la NASA Goddard Space Flight Center à Washington, DC, où je suis aujourd’hui.

 

 Adrien JEANVOINE - Ingénieur systèmes (Promo 2019)

Animé par un désir de concevoir les systèmes aérospatiaux de demain, j’ai décidé d’orienter ma carrière vers les bureaux d’études. J’ai donc réalisé mon stage de fin d’études en 2019 chez Thales Land and Air Systems au sein du département «Opérations Aériennes et Systèmes d’Armes » afin de concevoir une interface graphique permettant de générer des trajectoires de missiles balistiques tactiques manoeuvrants.

Fort de cette expérience et grâce aux connaissances qu’a pu me fournir ELISA Aerospace tout au long de ces trois dernières années, j’ai pu intégrer la même équipe à la suite de mon stage dans le but de concevoir des algorithmes de simulation des différents systèmes de défense conçus par Thales.

 

 Solène JAUNET - Ingénieure consultante (Promo 2017)
 
En 2011, j’ai intégré ELISA Aerospace, cette nouvelle école pleine de promesses et d’avenir qui m’a soutenue tout au long de mon parcours étudiant et qui a enrichi mes connaissances et compétences en parallèle de mes différents stages en entreprise. Les conseils précieux de mes enseignants notamment m’ont permis de cibler le domaine en adéquation avec ma vive passion pour l’aéronautique. C’est pourquoi j’ai effectué mon stage ouvrier chez Air France Industries en maintenance aéronautique, puis mon stage technicien chez Airbus Americas Inc. à Washington DC dans le service des contrats de ventes avions aux compagnies aériennes américaines.
 
A la suite de mon stage de fin d’étude chez Altran Technologies en mission chez Airbus sur la chaîne d’assemblage finale de l’A350XWB, j’ai été embauchée pour continuer cette mission en tant que coordinatrice responsable fournisseurs en charge de l’ensemble des portes de l’appareil, de l’entrée en chaîne jusqu’à la livraison de l’avion à la compagnie aérienne cliente.
 
 Paul VERMEULEN - Ingénieur recherche et développement dans le spatial (Promo 2017)
 
Lors de ma recherche de stage de 5ème année, j’ai eu l’opportunité de rencontrer le Directeur de la Business Unit Espace de CS-SI au salon du Bourget qui m’a recruté en CDI. Ma première mission, qui m’a servi de stage de fin d’études, consistait à convertir en Java langage une librairie de filtrages d’objets spatiaux du CNES utilisée pour le calcul de risques de collision. En effet, avant tout lancement, une étude des risques de collision doit être effectuée.
 
Pour valider la stratégie de lancement choisie, une étude permet de limiter les risques qui pourraient nuire au bon déroulement de la mise à poste d’un satellite. Ces 6 mois furent pour moi une bonne introduction au monde de la surveillance de l’Espace. En effet, je réalise ma mission actuelle au Centre d’Orbitographie Opérationnelle du CNES. Mes deux missions  principales : les activités de maintenance des outils opérationnels et les activités opérationnelles.
 
Ce sont évidemment des sujets extrêmement intéressants pour quelqu’un passionné par le spatial tel que moi et être dans le monde des Opérations permet de mettre en pratique certains concepts vus pendant ces 5 années passées à ELISA Aerospace. Mais je ne souhaite pas m’arrêter en si bon chemin , fortement attiré par le monde de la propulsion spatiale. C’est là toute l’essence d’un ingénieur, pouvoir tout faire avec les outils acquis au travers des études et de l’expérience. Et ceux fournis par ELISA Aerospace sont de très bonne facture !
 
 

 Thomas CIBRARIO - Responsable technique chez Nexter Munitions (Promo 2016)

Passionné depuis toujours par le milieu de la défense et diplômé en 2016, j'ai choisi de poursuivre mes études afin de compléter les connaissances acquises via l'option IMSS par une formation en pyrotechnie.

J'occupe aujourd'hui le poste de responsable technique chez Nexter Munitions. Ma mission est de définir les spécifications techniques et piloter l’équipe technique afin d’assurer le développement des futurs produits munitionnaires. Pour cela je peux m’appuyer sur le bagage technique et scientifique pluridisciplinaire acquis lors de ma formation.