menu
DEBUG
Formation > Centre spatial étudiant
cinq ans pour intégrer l’industrie aérospatiale
1 2 3 4 5
Centre spatial étudiant

Le 26 novembre 1965, la France est devenue la 3ème puissance spatiale au monde après l'URSS et les Etats-Unis. Depuis la France continue à être un acteur spatial de premier plan tout particulièrement en Europe. Cependant, les activités de développement de systèmes spatiaux au sein des universités et écoles d'ingénieurs françaises ont toujours été marginales. Cet état de fait a poussé le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) à lancer en 2011 une initiative visant à promouvoir le spatial dans l'enseignement supérieur français en proposant la création de centres spatiaux étudiants.


L'objectif de ces centres spatiaux étudiants est d'assurer le développement de systèmes spatiaux complets (nanosatellites de la gamme de 1 à 50 kg, instruments scientifiques ou charges utiles technologiques, segment sol) en privilégiant la collaboration de plusieurs établissements d'enseignement supérieur (universités, écoles d'ingénieurs, IUT, BTS) et d'organismes de recherche scientifique.


Forte d'une première expérience avec les études de faisabilité et de conception du satellite PIMCA d'étude des ceintures de radiations terrestres, ELISA Aerospace fait partie, avec Polytechnique Paris, Les Mines Paris ou encore ISAE/Sup Aero, Paris Diderot et l'Université Montpellier, des établissements choisis pour animer un centre spatial étudiants.


Intégré dans le Centre d'Etudes, de Recherche et d'Innovation Aérospatial (CERIA) d'ELISA, le centre spatial étudiants s'est donné comme objectif, au-delà de la poursuite la conception de la mission PIMCA, le développement d'un satellite triple Cubesat d'une masse de 3 kg dont la mission est en cours de définition en collaboration avec l'Université de Picardie - Jules Verne mais aussi d'autres établissements supérieurs et de recherche français.

Le Centre Spatial Etudiants (CSE) ELISA Jules Verne est actif depuis le début de la rentrée universitaire 2012- 2013 et a été officiellement porté sur les fronts baptismaux le 25 janvier 2013 lors de la cérémonie de remise des diplômes aux étudiants de la promotion 2012, en présence de Mr Alain Gaboriaud, responsable au CNES de l'animation des centres spatiaux étudiants, M. Pierre Trefouret, Directeur de la Communication du CNES, M. Michel Brazier, Président de l'Université de Picardie Jules Verne, et M. Xavier Bertrand, Député Maire de Saint Quentin..

Les premiers axes d'efforts du CSE se concentrent dans trois domaines :