menu
DEBUG
Formation > 3 options au choix > Ingénierie des Systèmes Aéronautiques
Cinq ans pour intégrer l’industrie aérospatiale
1 2 3 4 5
Ingénierie des Systèmes Aéronautiques
1 diplôme 3 options pour faire de votre passion un métier ! Découvrez l'option ISA

  

Ingénierie des Systèmes Aéronautiques

 

I - Présentation de l'option ISA

Avec un trafic aérien qui double en moyenne tous les 15 ans, le nombre de passagers transportés par voie aérienne devrait atteindre les 8 milliards en 2036, puis dépasser la population mondiale vers 2050. Cette croissance va représenter un défi considérable en termes d’utilisation de l’énergie fossile embarquée, de gestion du trafic aérien et de maintenance au sol.

Dans le secteur de la défense, l’emploi des drônes et des aéronefs de combat dans un espace aérien conjoint imposera la conception de systèmes aériens robustes et performants.

 

 

II - L'enseignement

Les cours de l’option Ingénierie des Systèmes Aéronautiques permettent ainsi de concevoir et d’optimiser l’avion dans sa globalité (aérodynamique, mécanique du vol, structure et matériaux) mais également l’ensemble des systèmes et sous-systèmes le composant (propulsion, commandes de vol, actionneurs, centrale de navigation…).

En choisissant une spécialisation au sein de l’option ISA, l’élève ingénieur oriente son cursus vers la conception (mécanique et système), la production et la maintenance dans le secteur aéronautique.

  • Aérodynamique
  • Mécanique du vol
  • Ingénierie des turbomachines
  • Ingénierie des hélicoptères
  • Réseau électrique bord
  • Navigabilité
  • Production et maintenance aéronautique...

450 heures pour l'option ISA

durant le cycle ingénieur

 

III - Exemples des débouchés

Ingénieur Bureau d’Etudes

L’ingénieur de Bureau d’études chez un grand avionneur est chargé de la réalisation d’un avion en phase d’avant-projet, de la conception de structures optimisées pour les performances de l’avion, des systèmes « Stab and Control » et de navigation, d’actionneurs de commandes de vol…

Il peut être appelé à étudier la sûreté de fonctionnement des aéronefs dans le cadre des processus de certificationet le maintien de leur certificat de navigabilité. 

Ingénieur Essais en vol 

L’ingénieur Essais en vol est chargé de la réalisation et du suivi de toute la chaîne d’essai depuis la rédaction des ordres de vol, le suivi des essais en salle de télémesure, le dépouillement des données d’essai et la rédaction des conclusions techniques des essais.

Ingénieur Simulation et modélisation

L’ingénieur Simulation et modélisation est chargé de rédiger les spécifications dans le cadre de la réalisation d’un simulateur de vol chez un grand avionneur. Il s’assure ensuite de la cohérence des données issues de la simulation avec celles enregistrées en vol.

Ingénieur Production 

L’ingénieur de production en aéronautique intervient tout au long du processus de fabrication d’un avion dans le respect des coûts, des délais et des normes de sécurité et de qualité. Il est également chargé de rationaliser, optimiser les flux et les moyens de production (lean manufactoring) en mettant en place des outils de gestion, et des indicateurs de performance.

 

 

IV - Les diplômés

55 % des diplômés travaillent dans le domaine de l'aéronautique 

  Thibault ZILKA, Ingénieur en amélioration continue

Passionné d'aéronautique et pilote privé d'avion j'ai toujours souhaité travailler en production industrielle aéronautique. C'est pour cela que j'ai réalisé en 2017 mon stage de fin d'études chez Stelia Aerospace à Méaulte au sein du service SES (Stelia Excellence System), le service de Lean Manufacturing du groupe. J'ai réalisé une étude de flux au sein du département Pièces Elémentaires du site.

Après mon stage et l'obtention de mon diplôme d'ELISA Aerospace j'ai eu l'opportunité de continuer à travailler à Méaulte en étant prestataire pour la société Assystem. Je suis actuellement ingénieur amélioration continue Retours Clients sur l'A350. J'analyse les défauts de production qu'Airbus détecte pour éviter qu'ils se reproduisent et sécuriser physiquement les avions sur les lignes de production. Je participe aussi aux analyses des défauts et à la mise en place d'indicateurs sur la qualité des pointes-avant produites à Méaulte.