Présentation de l’option ISA

Avant la crise sanitaire, la croissance du trafic aérien comme du nombre de passagers transportés semblait ne jamais devoir s’arrêter avec, pour corolaire, un besoin d’avions sans cesse grandissant. La crise a cassé cette dynamique mais, dans le même temps, les impératifs environnementaux ont pris une place prépondérante. Les objectifs très élevés fixés par les gouvernements et l’Europe aux avionneurs vont entrainer un effort sans précédent dans la recherche de nouvelles solutions de motorisation, d’aérodynamisme, de matériaux…pour atteindre la neutralité carbone au milieu du siècle.

Dans le secteur de la défense, l’emploi des drones et des aéronefs de combat dans un espace aérien conjoint imposera la conception de systèmes aériens robustes, performants et connectés.

L’enseignement

En choisissant une spécialisation au sein de l’option ISA, l’élève ingénieur oriente son cursus vers la conception (mécanique et système), la production et la maintenance dans le secteur aéronautique.

Les cours de l’option Ingénierie des Systèmes Aéronautiques permettent ainsi de concevoir et d’optimiser l’avion dans sa globalité (aérodynamique, mécanique du vol, structure et matériaux), mais également l’ensemble des systèmes et sous-systèmes le composant (propulsion, commandes de vol, actionneurs, centrale de navigation…).

  • Aérodynamique,
  • Mécanique du vol,
  • Ingénierie des turbomachines,
  • Ingénierie des hélicoptères,
  • Réseau électrique bord,
  • Navigabilité,
  • Production et maintenance aéronautique,
  • Navigabilité des aéronefs,
  • Projet conception avion de ligne,
  • Projet conception avion de combat.
ELISA_Aerospace_drapeau
Exemples de débouchés

L’ingénieur de Bureau d’études chez un grand avionneur est chargé de la réalisation d’un avion en phase d’avant-projet, de la conception de structures optimisées pour les performances de l’avion, des systèmes « Stab and Control » et de navigation, d’actionneurs de commandes de vol…

Il peut être appelé à étudier la sûreté de fonctionnement des aéronefs dans le cadre des processus de certification et le maintien de leur certificat de navigabilité.

L’ingénieur de Production en aéronautique intervient tout au long du processus de fabrication d’un avion dans le respect des coûts, des délais et des normes de sécurité et de qualité.

Il est également chargé de rationaliser, optimiser les flux et les moyens de production (lean manufacturing) en mettant en place des outils de gestion et des indicateurs de performance.

L’ingénieur Simulation et modélisation est chargé de rédiger les spécifications dans le cadre de la réalisation d’un simulateur de vol chez un grand avionneur.

Il s’assure ensuite de la cohérence des données issues de la simulation avec celles enregistrées en vol.

L’ingénieur Essais en vol est chargé de la réalisation et du suivi de toute la chaîne d’essai depuis la rédaction des ordres de vol, le suivi des essais en salle de télémesure, le dépouillement des données d’essai et la rédaction des conclusions techniques des essais.

LES DIPLOMES D’ELISA AEROSPACE EVOLUENT DANS DES PME, ETI ET GROUPES MAJEURS : AIRBUS, SAFRAN, DAHER, STELIA AEROSPACE…

Témoignage d’un diplômé
témoignage-Thibault-ZILKA.png

« J’ai réalisé en 2017 mon stage de fin d’études chez Stelia Aerospace à Méaulte au sein du service SES (Stelia Excellence System), le service de Lean Manufacturing du groupe. J’ai réalisé une étude de flux au sein du département Pièces Elémentaires du site.

Actuellement ingénieur Amélioration continue Retours Clients sur l’A350, j’analyse les défauts de production qu’Airbus détecte. Je participe aussi aux analyses des défauts et à la mise en place d’indicateurs sur la qualité des pointes-avant produites à STELIA Aerospace Méaulte. »

Thibault ZILKA - Ingénieur en Amélioration continue